-Le coin des one-shots-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

-Le coin des one-shots-

Message par Kari-boo le Mer 11 Juin - 11:46

Bon, bon, bon, alors, avant tout ; qu'est-ce qu'un "one-shot" ?
C'est une histoire en un seul chapitre (d'où le "one"-shot), tout simplement.
Si vous avez une histoire que vous trouvez géniale, mais qu'elle n'est pas assez longue pour faire un fanfic... Faites-en un one-shot.
Et en plus, créer un topic par one-shot, ça serait pas trèès intelligent, donc... Si vous avez des one-shots à poster, mettez-les ici. Je suis sûre que les membres seront ravis de lire un truc pas trop long (oué, j'en connais un qui n'aime pas beaucoup les longues fanfics).
Voilà.
(note : j'attends vos réponses : vous trouvez p'têt que c'est pourri, comme idée !)

Pour ma part, je poste un de mes one-shots, sur le thème des Pokémon :

Adieu...

Il faisait beau, ce jour là. Je sortais tranquillement de chez moi, mais... Ils arrivèrent. Ils étaient là. Ils étaient deux. Derrière, il y avait un humain... Et devant, il y avait une espèce de bestiole sans pitié. C'était un monstre... C'étaient des monstres. Tout les deux. L'humain prononça des mots. Et la créature se mit à me frapper. Elle me rouait de coups. Je ne pouvait pas résister, j'étais trop faible. Beaucoup trop faible. L'humain mit l'une de ses mains dans sa poche et en ressortit un objet bizarre. Je n'arrivais pas bien à voir quel était cet objet. L'humain lança cet objet vers moi. Une lumière rouge apparut devant mes yeux. Ca y est, j'étais mort. On m'emmenait au paradis, ou alors en enfer...

Non, je ne suis peut-être pas mort. Je me réveillai dans un endroit sombre. J'attendis quelques instants, puis la lumière rouge réapparut. Je me retrouvai à l'air libre, dans une grande salle très éclairée où des gens m'observaient. Il y avait l'humain que j'avais vu tout à l'heure. Celui qui m'avait enfermé dans l'objet bizarre. Il me disait quelque chose que je ne comprenais pas... J'étais trop triste pour essayer de le comprendre. L'humain commençait à s'énerver. Je vis alors qu'il y avait devant moi une humaine et une autre créature. C'était un gigantesque serpent. Il était bleu, et il crachait de l'eau, des gros, gros jets d'eau. Sous ces cascades, moi, je suffoquait. J'allais mourir. Oui, j'allais mourir... Maintenant, j'en était sûr. Pitié, pitié...

Je réagis. J'attaquai le serpent de toutes mes forces. L'humain se mit à sourire enfin. Il dit d'autres mots que je ne compris pas non plus, mais j'attaquais toujours la créature. C'est ce qui faisait sourire l'humain. Mais avais-je envie de le faire sourire ? C'est lui qui m'avait tout prit. Il m'avait enlevé à ma famille. Pourquoi ? Pourquoi avait-il fait cela ? Et pourquoi l'aidais-je alors que je le détestais ? Je n'avais pas la réponse à ces questions. Le serpent faiblit. Moi, je continuais toujours à l'attaquer. Enfin, il s'effondra et la lumière rouge l'entoura à son tour. Là, je vit une autre créature. Celle-ci était rouge, et elle crachait du feu. Elle crachait des grandes gerbes de flammes. J'étais carbonisé. Elle continuait à me frapper de toute ses forces.

La créature rouge soufflait du feu si fort... Je grillais. J'eus le temps de me retourner vers l'humain et de le regarder tristement. Il était en colère. Il ne voulait pas... Que je le lache... A ce moment. Mais moi, mes forces faiblissaient. Je ne pouvais pas continuer. Non, c'était fini... Fini, fini. La créature rouge m'assèna un dernier coup... Le dernier coup. Une larme coula sur ma joue. Je regardai une dernière fois l'humain qui m'avait fait du mal. Une dernière fois...


"Adieu... Je suis désolé de te lacher maintenant, humain, mais... Je ne pourrais pas aller plus loin."


Je lui adressais un aurevoir mais il ne me vit même pas. Il se mettait à crier qu'il allait perdre. Pour lui, je n'étais sans doute presque rien. Il allait pouvoir continuer à vivre... Normalement... Tranquillement... Sans aucun problème. Et moi, j'allais mourir. Je ne voulais pas quitter ce monde. Mais je me sentais de plus en plus léger...
Mais d'un côté, ça ne me dérangeait pas de quitter ce monde qui était si méchant envers moi. Déjà, cet humain et sa créature. Ils m'avaient enlevé. Mais, et toute ma famille ? J'allais les quitter... Ca, je ne le voulais pas. Des souvenirs me revenaient...
Je m'affale par terre.


"Phyllali ! Tu as une nouvelle petite soeur ! Regarde-la, elle est si mignonne !

-Oui. Elle est adorable. Que lui donnera-t-on comme pierre ?

-Si on lui donnait une pierre Feu ? Ce sera une jolie Pyroli.

-Oui... Une Pyroli... Donnons-lui la pierre Feu maintenant !

-Bonne idée !"


C'était ça ! C'était ma petite soeur qui m'avait attaqué. Elle m'avait tuée. Elle ne se souvenait plus de moi. Pourquoi ? C'était moi qui jouait le plus souvent avec elle, pourtant. Et elle m'adorait tellement... Peut-être ne se rendait-elle pas compte que c'était moi qu'elle avait tué. Oui, c'était ça. Petite soeur... Pourquoi ?
Je ferme les yeux.


"Hé, Ma petite Pyroli ! Viens jouer ! Grimpe sur mon dos, on va en ballade !

-Oh, oui ! Allons-y, grand-frère !

-Ha ha hah !"

L'humain est vraiment en colère maintenant. Il aurait voulu que ça se passe bien. Que ça se passe comme il le voulait. Il voulait sans doutes que je réussisse à battre ma soeur. Mais ce n'est pas le cas.

"Pyroli, regarde ! Ce Chenipan est en train d'évoluer.

-Oooh...

-Regarde, il se transforme en Chrysacier. Et après, il deviendra un magnifique Papilusion !

-Wouaah ! Deviens vite un Papilusion, Chrysacier ! Je veux voir comment tu es beau !

-Hé hé hé !"


Tout ça... J'ai l'impression que ma vie éclate en milliers morceaux d'étoiles.
Pendant que je me rappelait mes souvenirs, je m'élevais vers le ciel. Je doit être un spectre. L'humain. Il... Il m'a vu. L'humaine également. Et ma petite soeur aussi... Elle se rend compte... Enfin. Elle me regarde, abasourdie. L'humain aussi. Je leur adresse un dernier adieu de la main, et je m'en vais. Je m'en vais à tout jamais. Adieu, petite soeur. Adieu, papa et maman, grande soeur, petit frère, tous les autres... Je... J'aimerais tellement être encore avec vous. Je vous aimerais toujours... Je suis désolé... De m'en aller si vite. Adieu, tout le monde...

Adieu...

_________________


Mets tes lunettes et écoute comme ça sent bon,
avatar
Kari-boo
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 21
Localisation : J'ai oublié, mais c'est dans le coin, en tout cas.
Emploi/loisirs : Dessiner, jouer aux jeux vidéos, aller sur l'ordi et regarder la TV !
Humeur : : D
Points Award :
0 / 1000 / 100

Nb d\'award : 0 award
Date d'inscription : 12/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum